Pour vous aider à vous préparer pour la saison 2019 de l’Overwatch League, nous avons compilé un aperçu pour chacune des vingt équipes en lice.

GUANGZHOU CHARGE

Entrée dans l’Overwatch League : août 2018

Division : Pacifique

Calendrier :

Maillots « à domicile » et « à l’extérieur » :

Réseaux sociaux :   Twitter @GZCharge    Weibo @GZCharge    Facebook  GZCharge

DÉCOUVREZ LES CHARGE

Nous avons demandé à Ethan Liu, le directeur général de Guangzhou Charge, et à Eddy Meng, le directeur des opérations, de nous parler de leur équipe :

En quoi votre équipe se distingue-t-elle des autres équipes de sport/d’e-sport de votre marché ?

Bien que nous soyons implantés en Chine, nous nous distinguons en bâtissant une équipe internationale : nous avons actuellement des joueurs chinois, sud-coréens, américains et britanniques. Nos équipes administratives et encadrantes ont aussi une envergure internationale. Certains estiment que c’est notre point faible, que les problèmes de communication seront difficiles à surmonter, mais nous allons relever le défi et nous avons hâte de donner tort à nos détracteurs !

Quelles idées originales a votre équipe pour créer une bonne relation avec vos supporters locaux ?

Quatre équipes sont présentes en Chine, nous voulons donc créer une identité caractéristique afin de nous démarquer, d’émerger du lot. Nous espérons que le contenu que nous avons déjà produit aura permis à nos supporters de constater que nous adoptons une approche novatrice. Nous tenons aussi à ce que notre base soit à Guangzhou, même si nous jouons encore à Los Angeles, pour satisfaire la soif d’Overwatch League de nos fans locaux. Mais nous ne voyons pas notre communauté de fans comme exclusivement chinoise : jouer à Los Angeles en 2019 sera également l’occasion d’atteindre les supporters anglophones.

Quelle optique sous-tendait la construction de l’effectif de votre équipe ?

Nous avons bâti notre effectif avec trois points essentiels en tête. Tout d’abord, nous cherchions un noyau dur de joueurs ayant déjà combattu ensemble, en tant que coéquipiers. Ensuite, pour compléter ce noyau, nous voulions des joueurs de talent, de toutes origines, qui adhèrent à notre vision d’une équipe internationale et à notre culture. Pour finir, nous avons adopté une approche sur le long terme : nous avons l’un des effectifs les plus jeunes de la ligue, car nous tenions à ce que nos joueurs aient une importante marge de progression.

Quels sont les objectifs et attentes de l’équipe pour la saison 2019 ?

Notre objectif principal n’est pas d’atteindre un certain nombre de victoires. C’est plutôt de créer une organisation permettant d’obtenir un succès durable. De plus, nous tenons à mettre en place une culture internationale dès le départ, car cela constituera le cœur de notre identité dans les années à venir. Pour ce qui est des objectifs compétitifs, nous voulons nous améliorer constamment et tâcher d’obtenir une place en playoffs.

ANALYSE DE L’EFFECTIF

Découvrez ce que notre équipe pense des joueurs de Guangzhou Charge.

Plus d’infos : joueurs 2019 | Premières impressions sur Guangzhou Charge

LES CLÉS DE LA RÉUSSITE

Josh « Sideshow » Wilkinson, analyste de l’Overwatch League, nous donne son avis sur les points essentiels pour Guangzhou cette saison :

  • L’équipe coréenne Meta Bellum a obtenu de brillants résultats tout au long de 2018, chacun de ses tournois se soldant au moins par une place en demi-finale. Voilà que son noyau dur se réincarne au sein de l’Overwatch League sous le nom de Guangzhou Charge. On peut donc s’attendre à ce que l’excellente alchimie entre les lignes de soutiens, de tanks et de DPS soit maintenue.
  • L’héritage de Meta Bellum aura un autre avantage : une certaine approche de la communication. Lorsqu’ils jouaient en Corée, les membres de l’équipe avaient accès à des cours d’anglais. Ils parlent donc mieux anglais que ce qu’on voit d’habitude chez les joueurs coréens de la ligue. Dans une équipe internationale où se croisent trois langues différentes, ce sera essentiel. Comme on a pu le voir lors du récent match d’exhibition entre les Charge et Seoul Dynasty, Guangzhou a déjà atteint une excellente alchimie grâce à cette approche accélérée de la communication.
  • Même si une bonne partie de ces joueurs doit encore développer son potentiel, cette équipe contient quelques stars en devenir. Pour que les Charge connaissent le succès en Overwatch League, Jeong Woo « Happy » Lee et Jin-Seo « Shu » Kim vont devoir être à la hauteur d’attentes particulièrement élevées. Happy est l’un des meilleurs DPS hitscan à intégrer la ligue cette saison, avec une Fatale redoutable en tant qu’héroïne principale, et Shu est un soutien polyvalent impressionnant qui pourrait bien faire des vagues avec son Zenyatta. Tant que le reste de l’équipe tient bon, ces deux joueurs pourraient suffire pour garantir une place en playoffs aux Charge.
  • La dernière pièce du puzzle est une jeune star chinoise, Yiliang « Eileen » Ou. Connu pour ses performances au sein de l’équipe de Chine lors de la coupe du monde d’Overwatch 2017 et son rôle de DPS principal de LGD Gaming en Contenders de Chine, Eileen est un joueur polyvalent, agressif et d’une grande dextérité. Tant que ses aptitudes en anglais s’améliorent au cours de la saison, l’intégration d’Eileen parmi les Charge devrait être un bel atout pour l’équipe.

Suivez Guangzhou Charge en pleine action lors de leur premier match de la saison face à Chengdu Hunters, le samedi 16 février à 05h30 (heure de Paris). Tous les matchs de la saison 2019 seront disponibles en direct et à la demande sur overwatchleague.com, l’application officielle de l’Overwatch League, notre chaîne Twitch, MLG.com et l’application MLG.

Aperçu des autres équipes :