Pour vous aider à vous préparer pour la saison 2019 de l’Overwatch League, nous avons compilé un aperçu pour chacune des vingt équipes en lice. Voici à présent l’une des huit nouvelles équipes.

TORONTO DEFIANT

Entrée dans l’Overwatch League : septembre 2018

Division : Atlantique

Calendrier :

Maillots « à domicile » et « à l’extérieur » :

Réseaux sociaux :   Twitter @TorontoDefiant    Instagram @TorontoDefiant    Facebook  TorontoDefiant

DÉCOUVREZ LES DEFIANT

Nous avons demandé à Jaesun Won, le directeur général de Toronto Defiant, de nous parler de son équipe :

En quoi votre équipe se distingue-t-elle des autres équipes de sport/d’e-sport de votre marché ?

Comme toutes les équipes, nous travaillons dur. Mais nous ne dirons jamais : « nous investissons plus de temps ou nous travaillons plus dur que tous les autres » ; c’est quelque chose que bon nombre d’autres équipes disent. Nous ne sous-estimons pas la concurrence. Nous estimons qu’ils s’entraînent aussi dur que nous. Nous nous efforçons plutôt d’identifier les domaines dans lesquels nous pouvons innover et montrer l’exemple. Des domaines à propos desquels, en nous voyant, les autres équipes diront : « Hé, c’est une super idée, on devrait faire ça nous aussi ! » Comme ça, ces autres équipes auront toujours un train de retard sur nous. Elles apprendront à mettre en place ces systèmes et façons de faire alors que nous les aurons déjà maîtrisés.

Quelles idées originales a votre équipe pour créer une bonne relation avec vos supporters locaux ?

Les Defiant disposent d’un beau panel d’experts en community management venus à la fois des jeux et des sports traditionnels ; ils savent mener le genre de programmes d’implication nécessaires pour motiver à bloc les influenceurs locaux. Qu’il s’agisse de rencontres ciblées autour d’événements locaux, d’événements de retransmission ou de réseautage avec les universités et les clubs, les occasions ne manquent pas pour bâtir la communauté de fans locale. Nous les étudions toutes !

Quelle optique sous-tendait la construction de l’effectif de votre équipe ?

L’entraîneur principal Beom-Joon « Bishop » Lee et moi, nous voulions recruter des joueurs avec trois atouts essentiels : dextérité, capacité à jouer en équipe et bon potentiel à développer par l’encadrement. Nous avons d’abord effectué plusieurs tests de sélection en ligne, qui nous ont permis de découvrir les joueurs les plus adroits. L’étape suivante a été de les faire venir pour un camp d’entraînement. Nous voulions voir comment ils se débrouilleraient dans le cadre d’une équipe. Quelques joueurs à la dextérité remarquable n’ont pas été retenus pour l’équipe à cause de leur manque d’alchimie avec les autres joueurs. Enfin, nous cherchions des joueurs réceptifs aux suggestions et conseils des encadrants. Le processus a été long, mais j’espère que ce travail portera ses fruits.

Quels sont les objectifs et attentes de l’équipe pour la saison 2019 ?

Nous voulons tout gagner, bien sûr, et nous espérons le faire haut la main. Sur Reddit, on peut voir que les supporters des Defiant estiment que nous avons un effectif capable d’exceller, alors que d’autres sont plus mitigés. Le point crucial sera notre façon de nous adapter au jeu en équipe, puisque nous n’avons pas encore l’expérience du jeu en tant qu’entité unie. Nous faisons tout ce qu’il faut pour optimiser cette transition et en sortir vainqueurs.

ANALYSE DE L’EFFECTIF

Découvrez ce que notre équipe pense des joueurs de Toronto Defiant.

Plus d’infos : joueurs 2019

LES CLÉS DE LA RÉUSSITE

Josh « Sideshow » Wilkinson, analyste de l’Overwatch League, nous donne son avis sur les points essentiels pour Toronto cette saison :

  • Toronto est l’outsider de la saison. Leur noyau dur est constitué de joueurs méconnus du public, et même les plus expérimentés d’entre eux n’ont pas été sélectionnés en 2018 ; mais c’était précisément ce que voulaient les recruteurs des Defiant. L’entraîneur principal Bishop et ses brillants adjoints coréens ont commencé par engager Dennis « Barroi » Matz, le fondateur du site d’analyses Winston’s Lab, afin qu’il identifie les étoiles montantes pour Toronto. Grâce aux statistiques de Barroi et à son œil pour repérer les nouveaux talents, les encadrants ont pu mettre en œuvre leur point de vue sur la formation des meilleures équipes. Polir ces diamants bruts sera essentiel à leur réussite : avec un tel recrutement, pour les Defiant, ça passe ou ça casse.
  • Parmi ces étoiles montantes, Seung-Hyun « Ivy » Lee et Kyeong-Mu « Yakpung » Cho, respectivement DPS polyvalent et tank principal des Toronto Defiant, brillent tout particulièrement. Ivy est un nouveau venu alliant polyvalence, dextérité et prise de décisions efficace. C’est sans doute l’un des trois meilleurs nouveaux DPS de la ligue pour 2019. Avec une bonne équipe derrière lui, il semble capable de rivaliser avec les meilleurs joueurs de l’Overwatch League. Quant à Yakpung, l’encadrement des Defiant voit en lui le meilleur Winston disponible pour 2019 : il joue intelligemment mais peut se montrer d’une agressivité redoutable et maîtrise la Rage primordiale sur le bout des doigts. Son style de jeu correspond bien à l’optique voulue par les Defiant : un tank principal capable de carry la partie.
  • Pour pallier l’inexpérience de leurs débutants, les Defiant ont engagé SeHyun « Neko » Park et celui qui, à 21 ans, prendra le rôle de capitaine de l’équipe : Kang-Jae « Envy » Lee. Ils faisaient tous les deux partie d’excellentes équipes pendant la saison 2018 de l’Overwatch League. Ce sont de bons ajouts à cet effectif : Envy devrait bien s’entendre avec un tank principal agressif et résolu, et Neko comptait parmi les trois meilleurs Zenyatta de 2018. Cependant, leur rôle le plus important sera sans doute d’assurer la transmission d’une culture d’équipe positive des encadrants aux nouveaux joueurs, afin d’éviter les burn-outs et autres problèmes relationnels au cours d’une saison longue et parfois éprouvante.
  • Malheureusement, Neko ne sera pas là en début de saison, car il est suspendu pour trois matchs. Pour réussir, Toronto devra remporter des victoires assez tôt, en prenant la concurrence au dépourvu, comme l’a fait Boston Uprising la saison passée. L’absence de Neko face à Houston Outlaws, Atlanta Reign et Los Angeles Valiant, trois matchs qui pourraient être gagnés, représente un défi de taille. Toronto n’a pas d’autre Zenyatta, ce sera donc à Jae-Yoon « Aid » Ko ou Joo-Sung « Roky » Park de prendre les choses en main dans ce rôle.

Suivez Toronto Defiant en pleine action lors de leur premier match de la saison face à Houston Outlaws, le samedi 16 février à 01h00 (heure de Paris). Tous les matchs de la saison 2019 seront disponibles en direct et à la demande sur overwatchleague.com, l’application officielle de l’Overwatch League, notre chaîne Twitch, MLG.com et l’application MLG.

Aperçu des autres équipes :